FAQ

FAQ

1 - Ou peut-on faire des inspections techniques par drone ?

L’inspection par drone peut être appliquée n’importe où à l’extérieur, à l’intérieur et au large des côtes. Une inspection par drone améliore la sécurité de l’opérateur, car ils sont situés à une distance de sécurité de l’inspection. La méthode améliore la sécurité, car tout le monde est situé à une distance de sécurité de la zone d’inspection.

2 - À quelle distance le drone peut-il voler ?

Tout dépend du drone, de la zone, peuplée ou non peuplée. En scénario 1 en zone non peuplée la distance sera inférieure ou égale à 200 m. Pour le scénario 3 zone peuplée masse du drone inférieur ou égale à 8 kg (aéronefs non captifs) la distance inférieur ou égale à 100 m pour les vols en vue. Et en scénario 2 et 4 pour les vols hors vue les conditions sont encore différentes. Et maximum de 150 m de hauteur suivant les zones.

3 - Les pilotes de drones de AAA Drone Inspection sont-ils certifiés ?

Oui. Nos pilotes de drones de AAA Drone Inspection sont certifiés. La combinaison de drones autonomes avec du personnel et des pilotes CND ( Contrôle Non Destructif )qualifiés et certifiés garantit une inspection visuelle ou thermique rapide et complète.
En outre, notre flotte de drones est composée de plusieurs drones équipés de capteurs pour l’inspection intérieure et extérieure et d’outils de modélisation 3D pour la cartographie des sites de production.

4 - Qu’en est-il de la réglementation et des procédures de sécurité nationales ou locales ?

Toutes les exigences de la réglementation nationale ou locale ainsi que les procédures de sécurité du propriétaire de l’installation sont respectées lors de l’inspection du drone.
Un pilote de drone est toujours présent pendant le travail d’inspection en raison des procédures de sécurité et des réglementations locales. Cependant, en principe, le drone peut inspecter toutes les installations pertinentes sans instructions continues du pilote. Cela est dû aux systèmes de navigation du drone.Comme l’inspection d’un drone peut être influencée par de nombreux paramètres, nous recommandons toujours une réunion entre le client et le pilote / inspecteur avant l’inspection afin de s’assurer que tous les détails pertinents, nationaux ou locaux, sont pris en compte.

5 - Quels types de techniques d’essais non destructifs (END) peuvent être utilisés lors de l’inspection des drones ?

Actuellement, il est possible d’effectuer une inspection visuelle (VT).
Et grâce à Airsonix notre drone mesureur d’épaisseur, nous effectuons des inspections de recherche de corrosion sur des installations en d’accès difficiles.Le drone peut également être équipé d’un équipement avancé de collecte de données, ce qui le rend capable de mesurer les émissions de gaz de combustion des navires, de méthane des décharges ou les dégazages au début des arrêts d’unité chimique.

6 - Qui analyse les données d’inspection ?

Nous pensons que seuls les experts devraient analyser les données collectées. Dans des circonstances normales, l’inspection du drone elle-même est rapidement terminée. La lourde charge de travail réside dans l’analyse des données collectées et des images ou des mesures d’épaisseur prises avec les drones. Il est essentiel ici de faire appel à des experts pour tirer pleinement parti de l’inspection d’un drone.
Une personne ne possédant pas l’expérience qualifiée nécessaire peut oublier un défaut. Par exemples, une inspection concernant une construction en acier nécessite l’intervention d’un métallurgiste expert pour analyser et interpréter les données.
Un rapport d’inspection est établi sur la base de l’analyse de ces données. Il est généralement divisé en catégories de priorité rouge, jaune et verte en fonction de la gravité des dommages. Ce rapport peut, si nécessaire, inclure un plan de services, avec des recommandations d’améliorations rentables.